Mots-clés

La région comme système

 
Envoyer l'article par mail
De la part de :  :
(entrez votre nom)

Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)


afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

La région est un système ouvert ; elle entretient des relations d’entrées et de sorties avec l’environnement, c’est à dire l’ensemble des facteurs fonctionnels et des facteurs spatiaux qui exercent une action sur la région, ou qui sont soumis à son influence[...]. Ces relations entre l’environnement et la région sont de nature matérielle, comme un flux de marchandise, de nature énergétique, et de nature informative. Toute relation peut toujours être représentée sous une de ces trois formes. Le géographe dispose donc de modèles théoriques, élaborés dans les sciences connexes, plus spécialement en physique, pour comprendre l’organisation de ces interactions.[...]
Tout système, y compris la région, peut être décomposé en sous-systèmes interdépendants. Si les sous-systèmes sont indépendants, le principe d’unité ne l’emporte pas, et la région n’existe donc pas ; l’espace étudié est alors un simple agrégat. Ainsi, dans le Massif Central de nombreux espaces très différenciés ne forment pas un système, bien qu’ils soient contigus ; le concept de région s’y applique donc très mal. De même, dans les pays sous développés, cohabitent très souvent des espaces néocoloniaux et des espaces traditionnels qui constituent aussi un agrégat.

André Dauphiné‚ Espace, Région, Système, 1979.