Mots-clés

Catastrophes (théorie des)

 
Envoyer l'article par mail
De la part de :  :
(entrez votre nom)

Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)


afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

Théorie mathématique développée par R. Thom pour formaliser le comportement de systèmes où le changement continu de la valeur d’un paramètre est susceptible d’introduire localement des discontinuités dans l’évolution des variables d’état. Ces ruptures ont été rigoureusement décrites et classées par un nombre de variables d’état inférieur ou égal à 2, les plus connues sont le pli et la fronce. A. Wilson a appliqué ces équations à l’étude de la variation de la dimension optimale des centres commerciaux, qui peut par exemple passer brutalement d’un commerce de quartier à une grande surface en fonction d’une très légère modification du comportement des consommateurs, ou des coûts de production.

Voir aussi :

Bifurcation
cyndinique

Denise Pumain