Mots-clés

Homogénéité

 
Envoyer l'article par mail
De la part de :  :
(entrez votre nom)

Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)


afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

La notion d’homogénéité décrit l’égalité plus ou moins grande des valeurs d’une variable ou d’une combinaison de caractéristiques dans un ensemble géographique. Les paramètres de dispersion statistique, notamment la variance, mesurent son inverse, l’hétérogénéité.

La région homogène est un type de région défini par une plus grande ressemblance entre les unités qui la composent qu’avec les unités appartenant à d’autres régions. Des critères très différents et inégalement complexes peuvent être utilisés pour repérer des régions homogènes. Des exemples fréquemment rencontrés correspondent à une identité de conditions physiques contraignantes (zones climatiques, régions botaniques), à des similitudes sociales développées à l’abri de frontières territoriales (régions historiques, régions culturelles), ou à des combinaisons de ces deux types de processus (homogénéité du paysage). L’homogénéité est toujours définie par rapport à un certain niveau de résolution ou de généralisation des unités géographiques, qui ne prend en compte que les variations observées à une certaine « échelle », et pour un nombre limité de critères.

Voir aussi :

Autocorrélation

Denise Pumain