Institutions partenaires d'Hypergéo :
GDR LiberGéo

MNERT


Hypergeo est une encyclopédie électronique, en accès libre, consacrée à l’épistémologie de la géographie et élaborée selon une architecture de type hypertexte. Elle a pour objectif de faire connaître à un public d’enseignants et d’étudiants les principaux concepts et théories de la géographie contemporaine. Les termes présentés dans Hypergeo sont répartis de la façon suivante : un champ général Géographie, est entouré de trois paradigmes principaux : spatialité des sociétés, territoires et régions, sociétés et environnement. Hypergeo est une réalisation du GDR Libergeo

- Comité de lecture :
S. Berroir, C.Cauvin, H. Chamussy, F. Durand-Dastes, , B. Elissalde, A. Fleury, C. Grataloup, M.Madelin. O.Orain,G.Palsky, P.Pech, D. Pumain, M.C. Robic, Th. Saint Julien, F.Santamaria,
- Réalisation informatique :
C. Kosmopoulos, R. Le Goix, D. Marie-Magdelaine, S.Marrouchi, Y.Parmentier, A. Peyralbes, A. Touret
- Cartographie :
E. Chavinier
- Traductions :
Pr. G. Zamorano (Esp), T. Hanquet, Ph DeBoe, V. Hobson, A. Verdier (Eng)
- Contributeurs :
F. Alexandre, C. Aschan-Leygonie, D. Badariotti, M.Baron, N.Bautès, L.Beauguitte, A. Berque, S.Berroir, J.M. Besse, M. Blidon, J.Blot, A.Brennetot, B. Bret, A.Bretagnolle, M. Bruneau, S.Brunel, L. Brigand, S.Caillault, N.Cattan, C.Cauvin, H. Chamussy, L. Chapelon, P. Clerc, A. Clerval, V.Coëffé, B. Collignon, G.Courade, E. Cunningham-Sabot, A.Dauphiné, B. Debarbieux, S. Débarre, C.Delfosse, G.Di Méo, F. Durand-Dastes, D. Eckert, B. Elissalde, N.Fau, Y.Fijalkow, A. Fleury, S.Fol, A.François, J.C. François, I. Géneau de La Marlière, A. Génin, C. Ghorra-Gobin, N.Ginsburger, L.Godet, L.Goeldner-Gianella, C. Gosme, C. Grasland, C. Grataloup, S.Gueben-Venière,Y. Guermond, A.Guetté, J.P. Haghe, A.Hequette, G. Hugonie, A.L.Humain-Lamoure, A.Jégou, C.Kosmopoulos, Y.Lageat, P. Langlois, A.Laporte, O.Lazzarotti, Ch. Levêque, E.Libourel,M.Lompech, M. Le Dérout, R. Le Goix,B..Lysaniuk, A.Mahoudeau, J.P. Marchand, Y. Marchand-Vaguet, C.Margetic, A. Miossec, F.Molle, D.Mouralis, T. Muxart, M.Noucher, S.Oliveau, O.Orain, S. Ormaux, P.Ozer, M.V. Ozouf-Marignier, G. Palsky, L. Péaud, P.Pech, P.Pelletier, D. Provitolo, D. Pumain, M.Rasse, B. Reitel, D.Retaillé, A. Reynaud, Y.Richard, L. Rieutort, F.Ripoll, M.C. Robic, S. Rosière, H.Roth, N.Rouget, C. Rozenblat, Th. Saint-Julien, L. Sanders, Th. Sanjuan, F. Santamaria, G.Sénécal, B.Sepulveda, L. G. Simões, L.Simon, A.Spire, J.-L. Tissier, L. Touchart, P.Tozzi, S.Venière, N. Verdier, Y. Veyret, H.Vieillard-Baron, J.C. Wieber, D. Wolff, J.L.Yengue, P. Zander, C. Zanin
- Coordination :
B. Elissalde



Derniers articles

Nomade, nomadisme

mercredi 18 novembre 2020 par Denis Retaillé

Nomade, nom et adjectif désignant ou qualifiant un individu ou un groupe à l’habitat mobile et, par extension, un mode itinérant d’occupation de l’espace et d’exploitation des « milieux » en réponse aux contraintes d’accès aux ressources. Une inversion métaphorique a récemment consacré le nomadisme comme synonyme de liberté dans l’usage des objets et des lieux pour finir associé à une manière de parcourir le monde dématérialisé des réseaux sociaux. (...)


Accaparement des terres

lundi 16 novembre 2020 par Georges Courade

Dans la notion d’accaparement des terres (Land Grab en anglais) le terme d’accaparement caractérise un mode d’appropriation - se rendre maître d’un objet convoité - ayant une valeur marchande liée à son exploitation ou permettant sa préservation. Ici, il s’agit des terres comme étendues et paysages, écosystèmes et systèmes de production agricole dont elles sont le support. Après une éclipse dans la longue colonisation de peuplement de « pays neufs », (...)